Avortement

L'avortement

La décision

Lorsqu’une femme apprend qu’elle est enceinte, cela peut engendrer plusieurs émotions; bonheur, tristesse, colère, parfois même une dépression. Certaines femmes reçoivent cette nouvelle comme un choc émotif.

Pour la plupart des femmes deux options se présentent. Poursuivre ou interrompre leur grossesse?

La décision d’opter pour un avortement est très difficile à prendre. Certaines femmes se sentiront confuses, ambivalentes. Il est important de s’accorder le temps nécessaire avant de prendre une décision dans le but de faire un choix éclairé. Explorer toutes les avenues et peut-être même trouver quelqu'un; conjoint, ami(e), confident(e), intervenant(e), à qui en parler.

Si vous optez pour une interruption de grossesse, notre équipe médicale vous offrira un avortement chirurgical dans les meilleures conditions possibles. Il n’y aura aucun jugement en ce qui concerne les raisons qui motivent votre choix. Vous serez traitée dans le plus grand respect, dans une atmosphère chaleureuse, avec douceur et compréhension et dans la plus stricte confidentialité.

La prise du rendez-vous à la clinique d’avortement

Avant de prendre rendez-vous pour un avortement, il faut au préalable faire un test de grossesse soit à la maison, en pharmacie ou en clinique. Lorsque vous avez une confirmation que vous êtes enceinte, et que vous avez choisi l’avortement, il nous sera possible de vous offrir un rendez-vous rapidement.

Lorsque vous nous téléphonerez, on vous demandera votre nom, un numéro de téléphone, la date du premier jour de votre dernière menstruation et votre poids. On vous demandera également si vous avez des allergies ainsi que des problèmes de santé.

L’avortement est offert sur rendez-vous, en une seule rencontre. Il est possible de venir seule, mais il est préférable d’être accompagnée pour le retour à la maison.

Prévoyez être 2 heures à la clinique. En premier lieu, une rencontre d'une durée de 15 à 20 minutes avec une intervenante vous informera du déroulement de l’intervention, sur les consignes à suivre suite à l’avortement et sur les différentes méthodes de contraception qui vous sont offertes. L’intervention elle-même prendra de 10 à 15 min. Prévoyez par la suite une période de 30 à 45 minutes en salle de repos.



Si vous le désirez, vous pouvez être accompagnée durant l’intervention. Toutefois, pour des raisons d’objectivité, la rencontre avec l’intervenante se fera seule.

Le nombre de semaines de grossesse

À la clinique, il est possible d’obtenir un avortement entre les 5 et 12 premières semaines de grossesse. Si vous pensez être plus avancée, nous pourrons vous conseiller un endroit approprié afin d’obtenir le service dont vous avez besoin.

Pour déterminer le nombre de semaines de grossesse, calculez les semaines à partir de la première journée de votre dernière menstruation.

Au Québec, il est possible d’obtenir une interruption de grossesse jusqu’à la 22ème semaine de grossesse.

Est-ce douloureux ?

Vous aurez des sensations, mais très peu de douleurs puisque vous aurez une anesthésie locale et une médication contre la douleur vous sera offerte, ce qui contribuera grandement à optimiser votre confort.

Lors du rendez-vous à la clinique d’avortement

Si vous avez la carte d’assurance maladie, présentez-la à la réception. Mentionnez que vous avez rendez-vous, on vous ouvrira un dossier médical.

Vous devrez être à jeun (sans manger, ni boire) 4 heures avant l’heure de votre rendez-vous. Nous ferons un test de grossesse même si vous avez déjà fait un test au préalable.

Un questionnaire médical vous sera remis dans le but de connaître vos antécédents médicaux.

Par la suite, la conseillère viendra vous chercher pour la consultation. Durant toute la procédure, vous serez entourée d’un médecin, de deux infirmières et d’une préposée aux soins, et ce, dans une atmosphère chaleureuse. Ils sont là pour vous soutenir, et vous écouter dans le plus grand respect.

La rencontre avant l’avortement

Comme nous vous l’avons mentionné, la rencontre avec l’intervenante a pour but de vous appuyer dans votre choix et non de juger les raisons qui motivent votre décision. Il ne s’agit pas d’une rencontre afin de vous évaluer psychologiquement.

La rencontre sert à vous informer sur le déroulement de l’intervention. On vous expliquera chaque étape. Vous pourrez discuter avec l’intervenante des différentes méthodes de contraception qui s’offrent à vous.

Afin que vous soyez à l’aise de poser toutes les questions qui vous préoccupent, de parler de vos inquiétudes en toute liberté, la rencontre avec l’intervenante se fera seule. Si par la suite vous désirez que votre accompagnateur (trice) vous suive pour l’intervention, vous n’aurez qu’à le mentionner à l’intervenante lors de votre rencontre.

Les frais

Si vous possédez la carte d'assurance maladie du Québec (ramq), aucun frais ne s'applique. Si toutefois vous n'avez pas la carte d'assurance maladie du Québec, vous devrez assurer les frais de l'intervention.

Pour plus d’information, téléphonez au département des interruptions de grossesse au : (514) 281-6476

L’avortement chirurgical

Méthode d'avortement

Il existe deux types d’avortement. L'avortement médical et l’avortement chirurgical. À la clinique nous pratiquons l’avortement chirurgical.

Avant l’intervention

L’infirmière vous conduira à la salle d’intervention auprès du médecin. Elle sera à vos côté durant toute la procédure qui sera d’une durée approximative de 10 à 15 minutes.

On vous demandera si vous désirez que votre accompagnateur (trice) soit avec vous durant l’intervention.

Le médecin procèdera à l’examen gynécologique, puis il effectuera une échographie. Cette procédure simple sert uniquement à déterminer l’âge de votre grossesse. Cet examen consiste à poser une sonde enduite de gelée sur votre bas ventre ou dans le vagin.

Le médecin effectuera un dépistage de la chlamydia et de la gonorrhée. Il s’agit de faire un prélèvement vaginal à l'aide d'un coton-tige.

L’infirmière vous installera un saturomètre au bout du doigt.
C’est un appareil qui sert à évaluer votre pouls ainsi que la quantité d’oxygène dans votre sang.

On procèdera à une anesthésie locale au niveau du col de l’utérus ainsi vous bénéficierez d’un confort maximum durant l’intervention puisque l’anesthésie contribuera à réduire la douleur.

Vous ne serez pas endormie. Il ne s’agit pas d’une anesthésie générale.

On gèlera le col de l’utérus avec de la xylocaïne (la même médication utilisé chez le dentiste).

On vous proposera un médicament analgésique intraveineux (fentanyl). La quantité administrée est adaptée à chaque patiente.

Afin de vous détendre, vous aurez aussi à votre disposition un médicament relaxant (versed). Si vous ne désirez pas les médicaments intraveineux, le gaz hilarant pourra être utilisé. Il s’agit d’un mélange de protoxyde d’azote et d’oxygène. Ce gaz est tout à fait inoffensif et produit un effet de courte durée. Vous aurez une sensation de détente. Vous aurez l’effet d’une légère somnolence sans être endormie.

L'infirmière procèdera à un prélèvement afin de connaître le facteur Rhésus de votre groupe sanguin. Si votre groupe rh est négatif, on vous administrera après l’intervention une solution d’anticorps au facteur rh (vaccin winrho).

 L’intervention

On appelle l’avortement chirurgical, l’intervention pratiquée par dilatation, aspiration et curetage, à l’aide d’instruments chirurgicaux stérilisés. Ce type d’intervention ne nécessite aucune incision.

Il s’agit de dilater de façon graduelle le col de l’utérus à l’aide d’un dilatateur (petite tige métallique). Ensuite on introduit une canule, ce qui permet l’aspiration, puis le curetage afin de nettoyer les parois de l’utérus.

C’est une technique courante et très sécuritaire.

Lorsque l’intervention est terminée, le médecin et l’infirmière vous reconduiront à la salle de repos.

La salle de repos

Vous pourrez vous reposer confortablement dans un lit pour une durée qui varie entre 30 et 40 minutes.

On vous offrira des biscuits et de l’eau, ceci contribuera à récupérer plus rapidement.

Après un repas léger, vous vous sentirez beaucoup mieux.

L'infirmière vérifiera vos saignements afin de s’assurer qu’ils soient légers. Il se peut que vous n’ayez aucun saignement.

On vous informera sur les conseils à suivre suite à l’avortement. On vous remettra une prescription et les médicaments nécessaires s’il y a lieu.

Après un bon repos, on s’assurera que vous êtes en bonne condition pour le retour à la maison.

Il est interdit légalement de conduire votre voiture après la prise des médicaments intraveineux (fentanyl/versed) pour une période de 24 heures.

Après l'avortement

Activités

Suite à l’avortement, il est préférable de prendre la journée pour se reposer. Si nécessaire, le médecin pourra vous remettre un billet médical pour votre travail ou vos études.

Certaines femmes retournent au travail le même jour, mais il est conseillé de vous accorder du temps pour récupérer. Il n’est pas recommandé de pratiquer des sports violents la semaine qui suit.

Vous pourrez reprendre les activités sexuelles après une période de 7 jours complets. Durant cette première semaine après l'avortement, évitez toute pénétration.

Il est possible de tomber enceinte de 7 à 10 jours après l’avortement, même si vous avez des saignements. On vous conseille donc de vous protéger en utilisant une méthode contraceptive lors des relations sexuelles.

Il n’est pas rare que vous ayez besoin de plusieurs semaines avant de vous sentir à l’aise lors d’un rapport sexuel. Prenez le temps dont vous avez besoin.

Saignements après l’avortement

Les saignements varient d’une femme à l’autre. Il se peut que vous n’ayez aucun saignement ou que vous ayez des saignements tout de suite après l’avortement, parfois durant 3 à 4 semaines.

Dans d’autres cas, il se peut que vous ayez des saignements intermittents.

Il peut arriver aussi que vous ayez des caillots, des crampes abdominales dans les 4 à 6 jours suivants l’interruption de grossesse.

Dans tous ces cas, il s’agit de saignements normaux. Nous remarquerons des saignements anormaux si vous imbibez plus d’une serviette hygiénique à l’heure, pendant 3 heures consécutives. La plupart des femmes auront leur menstruation de 4 à 8 semaines suivant l’avortement. Il est difficile de prévoir avec précision quand elle aura lieu.

Il se peut que vous ayez des pertes brunâtres, parfois accompagnées de crampes abdominales en guise de première menstruation.

Douleurs/crampes

Durant les 2 à 3 semaines suivantl’avortement, il se peut que vous ayez des crampes utérines un peu plus fortes que les crampes menstruelles. Il se peut que ces crampes vous semblent plus fortes au quatrième, cinquième ou sixième jour suivant l’avortement.

Pour soulager la douleur, pour les 24 heures qui suivront l'intervention, prenez 2 comprimés d’ibuprofène de 200 mg (advil/motrin), avec de la nourriture, toutes les 4 heures.

ou

prenez 2 comprimés de tylenol de 325 mg, toutes les 4 heures

ou

prenez 1 comprimé de tylenol de 500 mg, toutes les 6 heures.

ou

alternez advil et tylenol au 2 à 3 heures.

Aussi, pour vous aider à diminuer la douleur, vous pouvez appliquer de la chaleur sur l’abdomen, prendre un bain, ou encore vous allonger en gardant les genoux pliés.

Infections

Afin de minimiser les risques d’infection, évitez les douches vaginales, les crèmes vaginales, les tampons ainsi que toute pénétration durant les relations sexuelles pour une période de 7 jours.

Symptômes post-avortement

Il se peut que les jours suivants l’avortement, vous ayez une courte période de fièvre, les seins sensibles, des écoulements laiteux aux seins.

La plupart des symptômes disparaissent dès la première semaine après l’intervention.

Les risques d’hémorragie ou de complications suite à l’avortement sont extrêmement rares.

Si vous faites de la fièvre, si vous avez des saignements excessifs, si vous avez de fortes douleurs depuis plus de 24 heures, même avec la prise d’analgésiques (ibuprofène, acétaminophène), communiquez avec nous :

jour : teléphone (514) 281-6476

soir/nuit et fin de semaine : Le numéro de téléphone d'urgence vous sera donné lors de votre entrevue juste avant l'interruption de grossesse.

Examen de contrôle

Si tout va bien, l’examen de contrôle n’est pas obligatoire. Si toutefois, quelque chose vous inquiète, il est possible de prendre un rendez-vous à la clinique.

On vous recommande de faire un test de grossesse 4 semaines après l’avortement. Si le résultat est positif, téléphonez à la clinique au 514-281-6476.

Contraception

Lors du rendez-vous pour l’avortement, vous pourrez discuter avec l’infirmière des différentes méthodes de contraception qui s'offrent à vous.

Si vous le désirez, le médecin pourra vous prescrire des stérilets, contraceptifs oraux, des timbres contraceptifs, le dépo-provera, l’anneau contraceptif (nuva ring).

Infertilité

L'infertilité n’est aucunement reliée à l’avortement. L’intervention est pratiquée par un médecin dans des conditions sécuritaires, dans un environnement stérile, réduisant ainsi les risques de complications au minimum.

L’avortement telle que nous la pratiquons; dilatation, aspiration et curetage, garde la fertilité des femmes intacte.

Le soutien psychologique

Si vous ressentez le besoin de discuter de votre état avec un professionnel de la santé, il est possible de consulter un médecin sur rendez-vous. Contactez-nous.
La clinique de l’alternative : (514) 281-9848

 

Si vous désirez obtenir de l’aide auprès d’un psychologue, contactez : l’Ordre des psychologues du Québec.

(514) 738-1223

1-800-561-1223

Si vous désirez consulter un site qui pourra vous aider dans votre démarche, contactez : Grossesse-Secours

(514) 271-0554

Prenez note que nous n'offrons plus de consultations sans rendez vous.

Afin de faciliter la prise de votre rendez vous, assurez vous d'avoir en main votre carte d'assurance maladie du Québec ou votre numéro de dossier lorsque vous communiquerez avec nous.

Sachez qu’un rendez-vous pour une interruption volontaire de grossesse (sans frais avec RAMQ) ou pour une vasectomie ne sera attribué qu’au patient lui-même.

Pour nous joindre
  • Adresse : Clinique Médicale de l'Alternative
    2034, Rue St-Hubert
    Montréal, Québec
    H2L 3Z6
    Voir la carte
  • Téléphone : (514) 281-9848
    Avortement et vasectomie : (514) 281-6476
  • Lundi au jeudi : 8h30 à 17h
    Vendredi : 8h30 à 16h
© 2014. Clinique Médicale de l'Alternative. Touts droits réservés. | Conception : Cédric Anderson